L’interconnexion des serveurs online constitue internet

Par le processus de Cloud Computing tous les serveurs en ligne dans la planète composent par leur interconnexion un nuage d’information et de puissance de calcul et de stockage.

 

HébergementHébergement

Le principe de l’hébergement est très simple : l’hébergeur s’engage à mettre à disposition de l’acheteur de serveur un espace de stockage d’une capacité donnée et avec certains options prédéfinies suivant le type d’abonnement. Cet espace est sécurisé et reste accessible à tout moment grâce à la technologie des data center aux énormes performances de calcule et capacités de stockage.

Serveur-onlineServeur online

Le qualificatif online que l’on donne au serveur était au tout début de la naissance d’internet à la fin des années 70 un qualificatif justifié : les serveurs à l’époque étaient des centre de calcul privés installés dans des universités et non connectés les un aux autres. Depuis les premières interconnexions internet est né et le principe de connectivité (online) est devenu un principe de base pour tous serveurs.

Serveur-dédiéServeur dédié

Avoir l’exclusivité d’exploiter un serveur donne naissance à un serveur dédié. Ce serveur peut être entièrement dédié lorsque le client a la possibilité de gérer, les fichiers sur le serveur, les applications et les configurations. Mais il peut aussi être un serveur semi-dédié dans la mesure où le client a seulement accès aux fichiers. On parle aussi de serveur dédié mutualiste s’il est partagé par plusieurs clients.

 

Cloud Computing

L’action d’exploiter la puissance de calcul ou de stockage de multiples serveurs informatiques est appelée en anglais «cloud computing». Cette exploitation n’est possible qu’à l’intermédiaire d’un dispositif d’interconnexion géant qui n’est autre à ce jour que le réseau internet.

Le Cloud computing est en français l’équivalent de l’idée de l’informatique en nuage. Les serveurs distants sont loués par tranche d’utilisation selon des critères de performances techniques telle la puissance, la bande passante, la capacité de stockage… et cette location peut être à la demande ou par forfait.

Les règles et conventions de cloud computing se caractérisent par la souplesse et font que le client peut gérer soi-même son serveur ou de se contenter d’utiliser des applicatifs distants sur ce serveur.

 

Hébergement de serveur online

Les serveurs ont deux dimensions : une dimension physique constituée par les machines puissantes et les data center et une dimension virtuelle consistant aux espaces que l’on attribue aux utilisateurs.