Tous les ans, le marché du travail voit débarquer des milliers de jeunes avec leurs diplômes en poche, en recherche d’emploi. Parmi les secteurs prisés, celui de l’informatique se détache du lot. Mais les jeunes en quête de travail, malgré leurs parcours universitaires, ne sont pas toujours préparés à répondre aux exigences du métier. Voici cinq conseils pour se préparer à la vie professionnelle en informatique.

Marché du travail informatique : maximisez les chances de recrutement

Il est vrai que le secteur informatique a toujours été un grand recruteur. Aujourd’hui, cette réputation est toujours d’actualité. D’ailleurs, le contexte du coronavirus et du confinement a donné un nouvel élan à l’emploi informatique. En effet, les entreprises doivent inéluctablement basculer vers la digitalisation de leurs activités et de leurs services pour se rapprocher de leurs clients et de leurs partenaires. Tant et si bien qu’elles ne peuvent que miser sur des ingénieurs informatiques de qualité. Mais alors, il est important que les candidats briguant ces postes puissent se détacher du peloton, car chaque année, de nombreux CV passent sous les yeux des recruteurs. Pour maximiser les chances de se faire recruter et d’entrer dans une entreprise, il est ainsi conseillé de se faire coacher par des experts et des spécialistes chevronnés. C’est une stratégie payante, en particulier pour les jeunes diplômés qui manquent encore d’expériences sur le terrain. Ce type de coaching permet de combler rapidement les lacunes techniques en mettant les compétences à jour et en maîtrisant les nouveaux outils technologiques. C’est possible en intégrant le programme du Village de l’emploi (VDE) destiné aux jeunes et aux professionnels en phase de reconversion et qui veulent évoluer dans le domaine de l’informatique. Si la qualité de la formation professionnelle est déterminante pour se faire une place dans les métiers de l’informatique, le Village de l’emploi a à son actif l’expérience d’une vingtaine d’années d’expériences dans le coaching. Le but du programme est d’accélérer la carrière des apprenants en deux temps : montée en compétences et prise en main immédiate en milieu professionnel. Pour plus d’informations, étudiez le village de l’emploi avis.

Métiers de l’informatique: préférez les formations dans l’interaction

Il y a plusieurs formules adaptées aux besoins et aux possibilités de chacun. Dans le domaine de l’informatique par exemple, les formations peuvent se faire intégralement en ligne ou bien en mode présentiel. Les formations à distance ont l’avantage de diversifier les supports pédagogiques, d’organiser son apprentissage à son propre rythme et de pouvoir se former depuis n’importe quelle localisation. Ce type de formation connectée rassemble également formateurs et élèves dans une même plateforme qui facilite l’échange et la réactivité. Quant aux formations en mode présentiel, elles sont plus adaptées pour une pratique régulière et directe des concepts discutés en cours. La mise en pratique peut être un travail personnel, un travail en équipe ou un travail dirigé: l’important est de s’exercer immédiatement et régulièrement. La formation dispensée par le Village de l’emploi se déroule en présentiel exclusivement, afin de faciliter la transmission de l’expertise entre les formateurs et les apprenants. Des locaux modernes et des outils technologiques sont mis à disposition des apprenants pendant la durée de la formation. Formation en ligne ou en présentiel, il n’y a pas vraiment de formules idéales. L’important est de choisir une formation où l’interaction soit possible et encouragée, entre les coachs et les apprenants.

Insertion professionnelle dans l’informatique : trouvez votre spécialité

Comme nous l’avons dit plus haut, le secteur informatique recrute beaucoup. Mais pour se détacher du lot, il est conseillé d’avoir une spécialité. En effet, le secteur est une infinité de possibilités d’emplois: web designer, administrateur réseaux, administrateurs systèmes, programmeur informatique, expert en base de donnés, chef de projet informatiques et bien d’autres. Ces spécialités donnent aux recruteurs l’occasion de mieux évaluer le CV des candidats et justifient de l’attribution de missions grands comptes et des postes à responsabilité. Dans le cadre de la formation VDE, cinq spécialités liées aux débouchés sont déployées: le data management, les nouvelles technologies et le développement, le business intelligence et l’assistance à maîtrise d’ouvrage. Ces formations sont ouvertes à tous les profils, ayant un minimum d’un baccalauréat +2 et de beaucoup de détermination. Au sortir des six mois de coaching en salle et des trois mois en entreprise, les apprenants ont déjà acquis les compétences nécessaires dans leurs spécialités respectives: ils ont acquis les techniques de gestion de projet, maîtrisé les outils de travail et ont une vision de leurs missions et des objectifs assignés.

Formation du Village de l’Emploi : maîtrisez la communication

L’informatique est un métier où l’on travaille beaucoup sur les ordinateurs et les outils technologiques. Mais l’ingénieur informatique gagne aussi à maîtriser les clés de la communication. C’est en particulier le cas des jeunes fraîchement diplômés. En effet, la difficulté en communication est l’une des lacunes que les recruteurs discernent le plus souvent chez les jeunes en quête d’emploi. Le hub VDE a mis en place un volet particulier de la formation à travers la communication, conscient que c’est là, une des solutions pour harmoniser les relations de travail, prévenir les conflits et mener à bien une mission. Des experts en communication facilitent l’apprentissage de ces qualités de communication: aisance relation, aptitude à s’exprimer, capacité à réseauter, facilité à animer des réunions, travail de l’argumentaire etc. Un savoir-être vital pour trouver un emploi et démarrer une carrière professionnelle

Emploi informatique: soyez rigoureux et curieux

Pour parfaire l’insertion dans le milieu de l’informatique et du digital, il y a quand même des exigences de caractères, bien que tous les profils soient les bienvenus. Par le caractère, on entend la rigueur et la logique, l’esprit critique et d’analyse, la curiosité et la créativité. Ce sont autant de critères que les recruteurs et les dirigeants d’entreprises aiment à voir chez les candidats. L’informatique est en effet un ensemble de métiers qui sont toujours en perpétuelle évolution. Dans ce secteur, les innovations sont rapides et les recherches avancent avec autant de célérité: il est donc primordial d’avoir une certaine projection dans le futur, en restant à l’affût d’outils et de solutions modernes pour créer des outils toujours plus performants. Pour cela, restez en contact avec les professionnels du métier, soyez à l’affût de l’actualité de votre secteur et analysez les nouvelles tendances sur le marché. Cette habitude ne pourra qu’être bénéfique, car elle conditionne l’esprit à une certaine ouverture et à relever de nouveaux challenges.