Usuellement, l’hébergement de sites web se classe en deux importantes catégories. Il y a les hébergeurs mutualisés, où un seul serveur est distribué entre un éventail d’usagers, et accès restreints aux ressources matérielles. L’autre plus dispendieuse, emploie un serveur dédié, soit une seule machine et accessibilité intégrale aux ressources matérielles.

Description du serveur dédié

Le serveur dédié est spécialisé pour les sites bénéficiant d’un auditoire important et un fort contenu énergique. Il requiert aussi du temps et des notions pour sa gérance. Une opportunité intéressante à l’hébergement dédié s’avère l’hébergement sur serveur virtuel qui limite les apports techniques. À l’opposé, on a l’hébergement mutualisé. A présent que vous avez une connaissance du système de l’hébergement dédié, voyez la manière de faire le choix de l’offre qui vous convient le plus. Débutez par la description de vos exigences technique et prestations que vous désirez. Considérez également le progrès de votre site dans les mois qui suivent en évaluant son public et l’espace disque utile.

Mis en place par un hébergeur

De nos jours, les hébergeurs présentent des serveurs d’accès de haute qualité à base de célérons 2 GHz ou conforme, un disque dur de 40 Go, 128 à 256 Mo de RAM ainsi qu’une bande passante de 0.5 à 5 Mbps. Le coût module en général de 50 à 100 euros par mois. Cette configuration est hâtivement bornée en termes de mémoire vive. Pour œuvrer, un serveur web a besoin d’une importante mémoire vive. Un serveur qui est en carence va se servir du disque dur dans un dispositif de swap (va et vient entre la RAM et le disque dur). Les prouesses tombent et le serveur se stabilise. De surcroît, le swap emploie illico le disque dur, avec la menace de perdre l’ensemble des informations et configurations. Il est promptement conseillé de disposer au minimum 512 Mo de RAM. 1 Go semble assez confortable.

Nécessité d’un serveur privé

Pour regrouper ses données un site Web a besoin d’une place. Nul besoin de faire une sauvegarde sur votre poste, ou d’en acquérir un, juste pour gérer votre site. Vous pouvez aisément effectuer le transfert de vos fichiers et données sur une machine à distance et gérable au moyen de la toile. Cet ordinateur s’appelle serveur. La majorité des gens manageant un site ne se sert pas d’un serveur complet. C’est la raison pourquoi on a créé des serveurs privés virtuels. Dans cette condition, il s’agit plus particulièrement d’un serveur virtuel placé sur un serveur physique. Donc : vous ne louez qu’une portion du serveur où vous pouvez accéder, mot de passe, etc.